HAROPA

Marfret lance un service ferroviaire entre les ports de Rouen et Bonneuil-sur-Marne

Marfret, via sa filiale Fluvio Feeder Armement (FFA), lance un nouveau service ferroviaire conteneurs entre la Normandie et l’Ile de France à compter du 3 octobre 2019. Le groupe renforce ainsi son offre multimodale au cœur de l’axe Seine et confirme le port de Rouen dans sa capacité à développer le transport combiné fer-fleuve.
- Port de Haropa
- Port de Rouen
- Ports de Paris

Publié le

Marfret, via sa filiale Fluvio Feeder Armement (FFA), lance un nouveau service ferroviaire conteneurs entre la Normandie et l’Ile de France à compter du 3 octobre 2019. Le groupe renforce ainsi son offre multimodale au cœur de l’axe Seine et confirme le port de Rouen dans sa capacité à développer le transport combiné fer-fleuve.

Le groupe renforce ainsi son offre multimodale au cœur de l’axe Seine depuis les terminaux maritimes de Port 2000 au Havre, avec son navire fluvio-maritime LYDIA, jusqu’au Terminal rouennais TCMD exploité par sa filiale SOMAP. L’acheminement par trains depuis le port de Rouen vers le terminal de Bonneuil-sur-Marne de Ports de Paris permet d’offrir aux clients de nouvelles destinations par voies ferroviaires, tant vers le nord et le sud de la France, que vers l’Europe

Un lancement qui s’inscrit pleinement dans la stratégie de développement de la filière conteneurs/logistique rouennaise de HAROPA.